Nos projets

Nos Notes plurielles se mêlent ensemble sur les lignes de la poésie.

 Par le biais de diverses formations, les mots et la musique, le classique et le contemporain, les oubliés et les incontournables, les voyages musicaux et les contrées littéraires, le jeune public et le tout public, nous vous invitons et vous accompagnons à une exploration poétique de l’âme.

Nos derniers projets…

« Partagez une histoire mémorable avec les visiteurs de votre site pour les captiver. Cliquez ici pour modifier et personnaliser votre texte. »

Jpeg 2.jpeg
MZB-LL-NAT-12.jpg

    Le son d’un dimanche encore ensommeillé qui se réveille, une musique, qui se glisse, comme ça, dans la peinture urbaine.

On vit ici le quotidien avec des rêves qu’on cherche à faire correspondre, avec des réminiscences, ces reflux inattendus du passé, l’enfance. Parfois, on est amusé ; parfois,

plus philosophique.

    Le violon mélancolique s’associe ici aux mots fantaisistes, à moins que ce ne soit l’inverse, pour vous emmener dans une balade célébrant l’imaginaire.

Effectif : violon seul, comédien

Compositeurs : J. S. BACH,

S. PROKOFIEV, E. YSAYE

Textes : F. BAILLON

Miroir d’un rêve

Prenez une conscience rêveuse au bord du crépuscule. Que se passe-t-il si l’horizon est vert ? Qu’advient-il si un corbeau lui fait face ? Suspendez cette conscience au-dessus des fenêtres éclairées de la ville et

laissez la nuit l’envahir... 

 

Effectif : piano, violon, alto, comédien

Compositeurs :

C. SAINT SAENS, G. FAURE, L. BOULANGER,

F. KREISLER

Textes : V.WOOLF, W. J. DE LA MARE

Ne m’attends pas ce soir, la nuit sera blanche et noire

Au début, l’innocence participe à la contemplation et à la joie des choses nouvelles. L’éveil de l’amour fait naître un sentiment de puissance, dont la singularité s’accentue quand les déceptions et la tristesse viennent marquer une âme au fer. Il suffit d’un rien pour que le monde, soudain, nous paraisse fou : les tourments de l’être nous embarquent alors pour un voyage aux symboles hautement poétiques et à l’introspection intense.

Effectif : violon, violoncelle, piano, comédien

Compositeurs : A. DVOŘÁK, S. RACHMANINOV, F. SCHUBERT,

R. SHUMANN 

Textes : J.W. V.. GOETHE, J. KEATS, A. LAMARTINE,

E. BRONTË, W. WORDSWORTH

DSC_0073_edited_edited.jpg

Sons Mêlés autour du tango

Soudain, écoutez : au fin fond d’un café enfumé, le claquement d’un talon sur le parquet éclate comme le dernier coup d’une menace ;

ici, la boisson coule un peu trop et pousse aux frivolités, mais l’amour et la sensualité y transpirent et chavirent parfois une âme comme jamais.

Le violon et la guitare se mêlent à cette atmosphère trouble et chaleureuse, ils nous rendent Buenos Aires plus proche, plus surprenant aussi, et la voix des poètes argentins n’est jamais très loin.

 Effectif : violon, guitare, comédien

Compositeur : A. PIAZOLLA

P1000353.JPG

 Fantaisie et

 mélancolie